Une retraite bien méritée pour Rosette, la truie de la ferme de Marie-Jeanne, à Andel

Le Télégramme/Sylvie Vennegues Publié le 24 septembre 2020
Depuis quinze jours, Rosette, la truie, a quitté sa ferme à Plédéliac pour venir jusqu’à la ferme de Marie-Jeanne, à Andel, passer sa retraite ô combien méritée ! Pensez donc, en sept ans à peine, « Rosette a eu 18 portées, soit 284 petits cochons, une sacrée descendance », plaisante Coline Avril, de la ferme.
Autour d’elle, une vraie ménagerie, à savoir deux paons, Ribs, le petit cochon noir, Kebab, le mouton, les deux chèvres naines Philipon, Petite Chèvre et leurs trois petits, Moustique, le poney Shetland, Tic et Tac, les deux vaches Jersiaises, des dizaines de poules et bientôt quatre lapins. Pour ces derniers comme pour les p’tits de Philipon et Petite Chèvre, à la ferme, on est preneurs d’idées de prénoms !

Doyenne de la nouvelle mini-ferme chez Marie-Jeanne

Nul doute qu’au printemps prochain, Rosette et l’ensemble de ses colocataires feront le bonheur des enfants (de 5 à 12 ans) qui auront fait le choix de venir fêter leurs anniversaires à la mini-ferme découverte, ouverte depuis cet été à Andel par Marie-Jeanne, Coline et Anne-Flore. « L’objectif est de faire découvrir les animaux de la ferme aux plus jeunes » explique Coline. « Lors des anniversaires, les jeunes participants pourront aller chercher les œufs, soigner les animaux, leur donner à manger, faire une balade à poney, etc. »

La mini-ferme est ouverte aux horaires du magasin, du lundi au samedi.

Photographie:Avec 18 portées à son actif, la truie Rosette a largement mérité de passer sa retraite à la mini-ferme découverte de Marie-Jeanne.
 

Partager cette fiche : 

Vous souhaitez recevoir nos informations et nos offres ?

Inscrivez-vous à notre Newsletter !