Lamballe. Le tome 4 du livre Lamballe Aut’Faï a une saveur particulière pour Serge Andrieux

Article Ouest France-Sonia TREMBLAIS.Publié le 17/11/2020
Et un et deux et trois… et quatre ! Serge Andrieux, photographe de Lamballe (Côtes-d’Armor), n’avait pas imaginé qu’un quatrième volume du livre Lamballe Aut’Faï verrait le jour. Et pourtant si ! Parce que des habitants, des anonymes, continuent de lui envoyer des trésors photographiques. Le filon noir et blanc semble intarissable…
« Le camion venait d’arriver. Il me livrait les éditions du volume 3 de Lamballe Aut’Faï. Une dame arrive avec une photo », raconte Serge Andrieux, photographe à Lamballe (Côtes-d’Armor). Elle l’interpelle : « Voilà une photo à mettre dans votre livre ! » Avec du recul, le photographe sourit : « C’était un peu tard… Mais ça m’a beaucoup touché. »

« Ce sera le dernier… »

Serge Andrieux a réalisé son triptyque. « Je pensais ne pas aller plus loin, confie-t-il. Le volume 1, c’est l’euphorie. Le volume 2 était attendu. Au volume 3, on se dit ce sera le dernier. »

Sans le savoir, le quatrième tome venait de germer. « Tous ces gens qui parfois me connaissent et que moi je ne connais pas m’envoient des photos, des morceaux de notre patrimoine », explique le photographe.

Ces petits bouts d’histoire étaient trop beaux pour rester enfermés dans une boîte. « J’ai récolté 150 images. » Sa compagne et ses amies et amis sont à nouveau de la partie.

200 photos par volume, « c’est une sacrée belle collection », remarque le faiseur d’images, qui repense à la genèse du premier livre Lamballe Aut’Faï.

« Un travail de longue haleine »

« Bernard Coupé, grand collectionneur lamballais, me donnait des photos à reproduire. Un jour, on s’est mis à rechercher qui étaient ces personnes anonymes sur l’une d’elles, raconte le photographe. On a pensé exposition. De fil en aiguille, un livre en est sorti. »

Resituer les lieux, renommer les personnes… « Tout ça a été un travail de longue haleine. Le plus difficile est toujours d’être le plus précis possible et d’éviter les erreurs. » Il se souvient d’une photo. « Dans un des livres, on voit la photo d’un groupe de jeunes femmes. Il manquait trois noms. Pas moyen de les trouver », se rappelle Serge Andrieux. Plus tard, après la sortie du livre, quelqu’un lui donne une photo. « La surprise ! Au dos, étaient notés les trois noms manquants ! C’est comme ça… »

Depuis quasiment début octobre 2020, le photographe a travaillé entre 14 et 15 h par jour pour achever ce dernier volume. « J’ai tout fini pour le 9 novembre. » Maintenant, patience. « Il faut attendre un peu plus de quatre semaines. »

« Une saveur particulière »

Ce tome 4 garde une « saveur particulière » pour celui qui fait revivre le passé. Aucun des trois tomes n’a fait paraître de photo de mariage. « Mais, cette fois, j’en mets une. On y voit des gens de La Poterie. On y voit mes grands-parents, mes arrières grands-parents et mon père, qui avait 6 ans. »

L’aventure Lamballe Aut’Faï a été la rencontre entre un photographe et des habitants. « Ces livres, je ne les fais pas pour moi. Ils appartiennent à tout le monde. »

Le quatrième va bientôt sortir. Un cinquième à venir ? « Une fois qu’on est pris dans l’engrenage, qui sait ? Tout dépendra du hasard des rencontres et des photos noir et blanc ! »

La souscription se poursuit jusqu’au 5 décembre 2020. Pour tout livre commandé au cours de la souscription, 10 % de remise seront offerts au souscripteur. Le livre à 27 € au lieu de 30 €. Le livre devrait être publié vers le 15 décembre. Contact : Serge Andrieux, tél. 02 96 50 02 84 ou par mail à serge.andrieux4@wanadoo.fr.

Photographie: Serge Andrieux a passer du temps à finaliser les dernières pages du volume 4 de "Lamballe Aut Faï" intitulé "le confinement ne m'a pas arrêté!"/ Ouest France

Partager cette fiche : 

Vous souhaitez recevoir nos informations et nos offres ?

Inscrivez-vous à notre Newsletter !