Lamballe : 10 Street, pendant le confinement, on continue à bouger !

Article Le Télégramme-Sylvie Vennegues-Publié le 10 Novembre 2020
Pour permettre aux adhérents de sa salle de sport de continuer à entretenir leur(s) forme(s) et donc leur moral, malgré le confinement, Frédéric Humbert leur propose depuis le 30 octobre dernier, des cours en ligne et leur prête même du matériel !

Jusqu’ici, pour continuer à faire fonctionner sa salle de sport 10 Street, dans la zone de Lanjouan, Frédéric Humbert n’a jamais manqué d’idées et encore moins d’énergie. « À la sortie du premier confinement, il y a tout d’abord eu les cours collectifs en extérieur avec les places des uns et des autres matérialisées sur le bitume de notre parking. Puis, entre juin, juillet et août, nous avons ouvert les cours sur réservation avec un nombre de participants limité à dix à chaque fois afin de pouvoir appliquer la nouvelle distanciation sociale. Depuis la rentrée, en septembre, nous fonctionnions presque normalement avec quand même moins d’élèves à chaque cours et des emplacements toujours matérialisés au sol » rappelle le directeur de la salle de sport indépendante.

Des cours de Pilates et d’abdos-fessiers en visio

Depuis l’instauration du nouveau confinement, le 30 octobre dernier, qui l’a obligé une nouvelle fois à fermer sa salle de sport, Frédéric Humbert a trouvé encore une nouvelle organisation pour permettre à ses adhérents de continuer à entretenir leur(s) forme(s) et à garder le moral !

« J’ai demandé à mes deux professeurs de continuer à proposer des cours en visio depuis chez eux. Ils sont au chômage partiel depuis le 31 octobre, mais je continue de les payer quelques heures par semaine pour pouvoir proposer ses cours en ligne justement, explique Frédéric Humbert. Pratiquement nous sommes passés de 45 cours hebdomadaires en temps normal à… quatre cours par semaine ! Nous proposons des cours de Pilates et d’abdos-fessiers qui peuvent être pratiqués chez soi sans matériel particulier en direct ou en replay ».

Des kits pour pratiquer le renforcement musculaire à la maison

Pour les cours de renforcement musculaire qui nécessitent du matériel, Frédéric Humbert a proposé à ceux qui suivaient déjà ces cours à la salle, de leur prêter un kit spécial comprenant une marche de step et des barres de poids contre une caution. « Ma professeure Morgane a expressément créé un cours en ligne pour eux avec des exercices à faire avec le kit à la maison ».

Depuis le 31 octobre, 23 des 25 kits de la salle ont déjà trouvé preneurs et les deux restants devraient être pris cette semaine. « Pour éviter les contacts, les adhérents sont venus les retirer en drive devant la salle. Une fois les véhicules garés sur le parking, c’est moi-même qui dépose le matériel dans les coffres ».

« Bouger, c’est une nécessité ! »

Frédéric Humbert, qui essaie de garder le moral malgré tout, propose même aux plus assidus de sa salle de suivre en visio toujours, d’autres cours de sport proposés sur une plateforme accessible avec un mot de passe propre à 10 Street ! « Parce que pouvoir continuer à bouger, c’est une nécessité pour beaucoup dans le contexte actuel ! »

Photographie:​Depuis le 30 octobre au soir, Frédéric Humbert ne peut plus accueillir ses adhérents dans sa salle, zone de Lanjouan. Mais grâce à des cours en ligne et à des prêts de matériel, ceux-ci peuvent continuer à entretenir leur(s) forme(s). (Le Télégramme/Sylvie Vennegues)

Partager cette fiche : 

Vous souhaitez recevoir nos informations et nos offres ?

Inscrivez-vous à notre Newsletter !